Centre Orthopédique de Provence

Prothèses de genou

Nous proposons des fiches d’information les plus complètes possibles pour vous donner les réponses à vos questions que vous vous posez concernant les prothèses de genou. Pour établir cette fiche d’information nous nous sommes basés sur :

  • Les fiches Persomed établis sous la direction de la SOFCOT
  • Notre expérience personnelle de nombreuses années de pratique de cette chirurgie
  • De tous les documents scientifiques à notre connaissance

Le but des prothèses de genou est de remplacer le cartilage de l’articulation  du genou par des implants. Elles permettent ainsi de diminuer les douleurs de cette articulation. Il existe 3 grandes familles de prothèses :

  • Les prothèses unicompartimentales
  • Les prothèses totales à glissement
  • Les prothèses rotatoires à charnière

Le choix du type de prothèse  est fonction des habitudes et des convictions des opérateurs, mais surtout de l’importance des lésions qui motivent cette intervention. L’articulation du genou est constituée de 3 compartiments (femoro-tibial interne, femoro-tibial externe et femoro-patellaire).

L’arthrose limitée à un seul compartiment constitue une bonne indication de prothèse unicompartimentale, à condition que les autres compartiments soient intacts et que les ligaments soient en bon état ; on s’adressera alors à une prothèse partielle, qu’elle soit fémoro-tibial interne, fémoro-tibial externe ou fémoro-patellaire.
Si plusieurs compartiments sont lésés, qu’il s’agisse d’un aspect radiologique, ou même d’une surprise opératoire alors qu’une prothèse unicompartimentale était prévue, l’indication est celle d’une prothèse totales ; ces prothèses ont les indications les plus fréquentes .

Les prothèses rotatoires à charnière sont d’indications plus rares. Elles sont mises en place pour des déformations très importantes du genou ou en cas d’instabilité majeure ou de reprise difficile de prothèse totale.